visuel automne

Le citron à la fête !

Demain, samedi 11 février, la ville de Menton va donner le coup d’envoi de la Fête du citron® ! Pendant 20 jours, plus de 1200 artistes, danseurs et musiciens vont se produire dans toute la ville pour fêter cet agrume unique en son genre. L’événement, qui se tient depuis plus de 80 ans dans cette jolie ville du Sud-Est de la France met à l’honneur un ingrédient réputé pour sa saveur acide et ses nombreuses propriétés. Agrume le plus riche en vitamine C, il est aussi connu pour ses vertus antiseptiques, antioxydantes et pour favoriser la circulation sanguine et la digestion. Sa peau, quant à elle, a une forte teneur en huile essentielle.

Nous, chez Recettes-Thomson, nous aimons particulièrement ce fruit à la couleur du soleil pour toute la magie qu’il offre en cuisine ! Avec sa puissance aromatique, sa pulpe sucrée et son zeste parfumé, il est le partenaire parfait de toutes les envies de cuisine.
On l’aime…

Retrouvez toutes nos recettes à base de citron en tapant simplement « citron » dans la barre de recherche du blog (en haut à droite) !

Et vous, quelle est votre recette au citron préférée ? N’hésitez pas à la partager sur le blog dans la rubrique « Proposer une recette » !

6 décembre et la tradition de Saint Nicolas

Si le Père Noël est né aux Etats-unis au 19e siècle, il se murmure que son ancêtre serait un certain Saint-Nicolas, fêté dans de nombreux pays d’Europe le 6 décembre. En effet, en Grande-Bretagne, aux Pays Bas, en Allemagne, en Autriche, dans les Flandres mais aussi dans le nord et l’est de la France, les enfants fêtent dans la joie leur saint patron et attendent patiemment sa venue car il est toujours accompagné de cadeaux.. qu’il ne distribue qu’aux enfants sages!

Mais qui est Saint Nicolas ? On sait de lui qu’il fut évêque de Myre en Asie Mineure, au 4e siècle. Très vénéré en Orient, il le fut aussi en Occident à partir du 11e siècle. La légende qui l’entoure repose sur l’histoire de trois enfants, égorgés et mis au saloir par un aubergiste pour être servis en nourriture, qui furent sauvés par St Nicolas, venant à passer par là et qui leur rendit la vie. L’iconographie religieuse le représente souvent barbu et joufflu, vêtu d’un long manteau, avec une mitre sur la tête et une crosse dans la main droite (signes des évêques), portant des cadeaux. Avec le temps et l’évolution des pratiques religieuses, St Nicolas perdit peu à peu ses attributs d’évêque pour devenir (à s’y méprendre) le Père Noël que nous connaissons.

La légende raconte que St Nicolas passe dans chaque foyer, toujours suivi du Père Fouettard, tout vêtu de noir et muni d’un fagot de bois dans les mains pour punir les enfants indisciplinés (il distribue une branche de son fagot aux enfants qui n’ont pas été sages et menace de les frapper). La fête est ainsi l’occasion de préparer les enfants à recevoir des cadeaux, sous réserve qu’ils prouvent leur bonne attitude.. car le Père Fouettard rôde !

En France, Saint-Nicolas arrive dans la nuit du 5 au 6 décembre, sur une mule. Les enfants doivent alors préparer dès le soir de la nourriture pour le Saint et son animal et trouvent ainsi à la place, le lendemain matin, des friandises ou le bâton ! Lors de sa tournée, Saint-Nicolas distribue traditionnellement une orange et du pain d’épices portant son effigie.
La tradition varie très peu selon les pays. En Belgique par exemple, St Nicolas arrive la nuit du 5 au 6 décembre pour déposer cadeaux et friandises (notamment des figurines en chocolat ou des spéculoos à l’effigie du saint) dans les souliers des enfants sages. Selon la tradition, il faut laisser un bol d’eau (ou de lait) et une carotte devant la cheminée pour l’âne et un verre d’alcool (généralement de la bière) pour Saint-Nicolas. Au Luxembourg, Saint-Nicolas arrive deux semaines avant le 6 décembre, et à partir de ce moment-là, tous les soirs, les enfants mettent leur pantoufle devant la porte d’entrée de la maison. Le matin, les enfants y découvrent une petite friandise s’ils ont été sages ou une brindille s’ils n’ont pas été sages.

Au-delà de cette tradition, le jour de la Saint Nicolas est aussi l’occasion de se réunir pour une grande fête dans les villes qui lui font honneur : défilés dans les rues, animations dans les écoles, goûters traditionnels… la saison des fêtes de Noël est lancée !

C’est bientôt la fête des Grand-mères !

Depuis 1987, le premier dimanche de mars nous accordons une attention particulière à nos aïeules en célébrant la fête d’une personne essentielle à chacune de nos familles, la grand-mère.

Même si elles sont affectionnées toute l’année, durant cette journée particulière, grand nombre de personnes offrent deux fois plus d’amour à leurs mamies avec des petits cadeaux, des poèmes ou encore en la recouvrant de bisous et de câlins.

Nous vous proposons ce 5 mars d’opter pour l’un délicieux repas à choisir dans notre rubrique recette.
Ainsi, votre mamie gardera son beau sourire et pourra terminer la journée plus qu’heureuse entourée des personnes qu’elle aime le plus au monde.

Amusez-vous bien !

Vivez le Carnaval de Rio sans quitter votre cuisine !

Aujourd’hui, 24 février, est la date d’ouverture du mondialement célèbre Carnaval de Rio.
Pendant 5 jours, des milliers voire des millions de personnes vont se rassembler dans les rues de la deuxième plus grande ville du Brésil, défilant au rythme de la musique.

Le saviez-vous ? Les écoles de samba ont pour principal objectif de participer au carnaval de la ville après une année de travail et de préparation, en espérant acquérir le maximum de points pour gagner le titre de leur catégorie (danse ou musique), tout en présentant les meilleurs déguisements assortis à leurs couleurs.

Pendant que les meilleurs déguisements multicolores à base de strass, de plumes et de paillettes défileront dans la ville de Rio de Janeiro, chez nous aussi, la saison des carnavals est lancée ! Déguisements, maquillages, musique, danse… le cocktail de fête est presque parfait. Il ne manque plus que les recettes typiques à partager en famille pour une ambiance conviviale et réussie. Heureusement, nous sommes là 🙂

Découvrez vite notre recette du jour qui plaira à coup sûr à tous les becs sucrés pour l’occasion : de délicieux beignets à déguster nature ou fourrés selon vos goûts .

bom apetite e viva a festa!*
* (bon appétit et vive la fête!)

J’aime la Galette, savez-vous comment ?

Après les fêtes de fin d’année, la traditionnelle galette des rois de l’Epiphanie vient réveiller nos papilles (oui, car il faut bien se l’avouer : après 6 jours sans excès, notre gourmandise en redemande !). Mais savez-vous d’où vient cette tradition de manger une galette au mois de janvier ? Et connaissez-vous toutes les variantes en cuisine ? Pleins feux sur la galette !

 

La date d’abord :

 

D’origine à la fois païenne et chrétienne, l’Epiphanie et sa savoureuse galette se célèbrent dès cette semaine, plus précisément à partir d’aujourd’hui, le vendredi 6 janvier. Dans certains pays d’Europe (Espagne, Italie, Pologne …), le 6 janvier est même un jour férié. En France, la législation a décidé de fixer cet événement au deuxième dimanche après Noël.
Mais si comme nous vous aimez la galette, vous savez très bien qu’un jour ne suffit pas pour goûter toutes les recettes qui existent ! Et à défaut d’un jour sur le calendrier, c’est quasiment tout le mois qui est réservé à la dégustation des meilleures galettes !

 

Que signifie cette tradition ?

 

A l’origine (vers le XIIIe ou XIVe siècle), la galette est un gâteau doré de forme ronde, fait d’une pâte plutôt lourde. La tradition veut que le plus jeune des invités se glisse sous la table pour désigner à qui revient les parts du gâteau. C’est une garantie d’impartialité dans la répartition des parts.
La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. Au 11ème siècle, certains avaient pour habitude de désigner leur chef en cachant une pièce dans un morceau de pain. Une pièce d’argent, une pièce d’or ou bien pour les plus pauvres une fève (haricot blanc). Celui qui la trouvait était alors élu ! La première fève en porcelaine date des années 1870.

A travers les époques, la coutume a évolué et les recettes aussi, variant d’une région à l’autre.
La recette la plus répandue en France (dans le Nord surtout) est celle de la galette à la frangipane. D’ailleurs, saviez-vous que la galette feuilletée à la frangipane daterait du temps de Marie de Médicis (seconde épouse d’Henri IV) ? Elle serait venue d’Italie avec, dans ses bagages, la recette d’une crème à la poudre d’amande d’un certain Comte Frangipani.

En Provence, on trouve le Gâteau des Rois, une pâte briochée, ornée de fruits confits, aussi appelée pogne en Aquitaine et en Languedoc, ou « épogne » dans le Dauphiné ; en Franche Comté la galette comtoise est une galette sèche à base de pâte à chou recouverte de sucre et de beurre, aromatisée à la fleur d’oranger ; en Normandie, on l’appelle « la Nourolle » ; en Gascogne on trouve le « Garfou » ou encore le Dreykönigskuchen en Alsace…

Et s’il y a autant de recettes que d’appellations et de traditions… nous sommes d’accord pour faire le tour de France de dégustation de galettes !! A la frangipane, briochées, à la fleur d’oranger, aux fruits secs, au chocolat ou aux associations poires-chocolat… on aime tout !!
Et vous, quelle est votre recette préférée ?

Décorations de buffet Halloween

Tic-Tac, Tic-Tac… dans quelques heures, fantômes, vampires et autres zombies vont se retrouver pour une fête de tous les diables ! Pour que la fête soit parfaite, nous avons préparé nos recettes en s’inspirant de vos talents avec notamment la soupe de potimarron au lard servie en verrines ou encore le gâteau à la clémentine et sa ganache au chocolat pour rester dans les tons !

Et pour mettre de l’ambiance sur le buffet, nous avons pioché des idées toutes simples deci-delà que nous partageons avec vous :
– les sucettes fantômes : couper en deux une banane et la glisser sur un bâtonnet comme pour en faire une glace, y ajouter deux pépites de chocolat pour faire les yeux. Les bâtonnets peuvent être piqués sur des oranges ou des pamplemousses pour tenir sur la table du buffet. C’est très rapide à faire !
– les balais de sorcières : un bâtonnet de bretzel au bout duquel on glisse du fromage effiloché. Fixer le fromage au bretzel avec un petit nœud de ciboulette, c’est encore plus mignon ! Vraiment facile à faire, même avec les plus petits !
– les momies saucisses : des mini saucisses enrubannées de pâte à tarte, que l’on glissera au four quelques minutes pour colorer rapidement. Vous pouvez y ajouter des « yeux » avec des petites olives noires.
– les hot dogs de la Famille Adams : tailler une encoche dans le haut d’une saucisse pour suggérer un ongle puis glisser la saucisse dans le pain avec du Ketchup. Effet sanglant garanti !
– les fantômes sucrés : réaliser de petites meringues et sur le haut, ajouter deux petits yeux en pépites de chocolat.

et vous qu’avez-vous prévu ce soir ? Avez-vous des astuces déco à nous partager pour le buffet ?

Nos idées recettes pour une cuisine savoureuse sans gluten

Nous avons tous, dans notre entourage, une personne qui s’est, plus ou moins récemment, mise à manger sans gluten. Nous ne nous étendrons pas ici sur la partie médicale, les symptômes et les origines de la maladie, mais allons plutôt revenir sur la multitude choses que nous pouvons cuisiner sans gluten. En effet, la vie sans gluten peut aussi être variée et savoureuse !

Si la cuisine sans gluten impose davantage de lire les étiquettes des produits que l’on achète, elle invite surtout à faire davantage de cuisine « maison » et à varier plus que jamais son alimentation. Plutôt que de le voir comme une contrainte, ce type de régime alimentaire ouvre les voies d’une alimentation différente, privilégiant les fruits, les légumes et les plats préparés soi-même. Pour certains, c’est même l’opportunité de découvrir de nouveaux produits et de tester de nouvelles recettes. Par exemple, pour les gâteaux ou pains maison, il est possible de remplacer la farine de blé classique par de la farine de sarrasin, de maïs, de riz, de lupin, de châtaigne… bref, la liste est longue !

Que nous soyons allergiques, intolérants ou juste curieux de tester de nouveaux produits, nous allons découvrir et partager plein de nouvelles recettes pour concocter des plats pour toute la fa-mille. De l’entrée au dessert, voici notre idée de menu (à partir des recettes que vous pouvez retrouver directement sur la rubrique dédiée Recettes Sans Gluten, à réaliser avec vos appareils Thomson bien sûr !

En entrée : terrine de poisson, avec le cuiseur vapeur de Thomson (il suffit d’utiliser une farine sans gluten !)
En plat de résistance : riz à la vapeur et canard, avec le couscoussier électrique Couscook
En dessert : yaourts au chocolat, avec le multicuiseur Crea Cook +
Si vous aussi vous avez imaginé des recettes sans gluten avec vos appareils Thomson, n’hésitez pas à les partager ici !

Aujourd’hui tout est permis, c’est la Journée Mondiale du chocolat !

Le saviez-vous ? Le 1er octobre, c’est la Journée Mondiale du cacao et du chocolat. Pour la petite histoire, cette initiative, qui a vu le jour en 2010, revient à l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie, suite à la décision de l’Organisation Mondiale du Cacao (ICCO) d’instituer le Cocoa Day en ce premier jour d’octobre. Le but affiché est la promotion du travail de tous les petits planteurs dans les pays producteurs de cacao et la reconnaissance mutuelle de tous les acteurs de la filière (des planteurs aux chocolatiers). En effet, n’oublions pas que chaque petite bouchée de chocolat que nous mangeons est le fruit du travail de toute une filière !

Les conditions de vie des planteurs sont connues pour être précaires et méritent que nous en prenions pleinement conscience. Sans eux (et la production mondiale de 3 millions de tonnes de cacao par an !!), le chocolat n’existerait pas. Pour l’occasion, chaque chocolatier célèbrera, à sa manière, cette journée mondiale. Peut-être connaissez-vous un chocolatier près de chez vous qui participe à cet événement (par une réalisation ou une initiative) ?

De notre côté, nous allons fêter l’événement en réalisant des recettes salées et sucrées au chocolat.
Oui, car cet ingrédient magique n’est pas réservé qu’aux desserts… n’en déplaise aux palais sucrés ! Notre partenaire la Fédération Française de Cuisine a d’ailleurs réalisé un petit aperçu des plats salés dans lequel le chocolat se marie très bien : le chocolat dans les plats salés . Alors, tentés ?

Sinon, rassurez-vous, les recettes sucrées nous plaisent tout autant ! Nous hésitons d’ailleurs entre la ronde des saveurs d’Adrien, la mousse chocolat-framboise de Vénus ou le délice choco-speculoos de Cécé…
Les avez-vous déjà essayées ?

Nos idées recettes pour une rentrée en pleine forme

C’est la rentrée !  A peine de retour de vacances, vous voilà repartis à l’école pour les plus jeunes ou au travail pour les autres. Finis les sorties à vélo en famille, les après-midi détente à la plage et les apéros entre amis. Place aux cours de philo, de maths et aux brainstormings qui n’en finissent plus… Vous vous demandez comment résister au changement de rythme et faire le plein d’énergie pour tenir jusqu’aux prochaines vacances ? Une partie de la solution se trouve en cuisine.

 

Des fruits et légumes pour des repas vitaminés

 

Pour faire le plein de vitamines, les fruits et les légumes sont vos meilleurs alliés. Par exemple, tous les plats à base de carotte sont riches en carotène (antioxydant) et en vitamine C. Vous pouvez donc vous laissez tenter par la soupe de carotte coriandre et pignon de pin, facile à préparer avec votre robot Crea Cook, ou encore par un smoothie orange-carotte à réaliser avec votre Geni Mix Pro.  Essayez aussi le smoothie à  l’avocat et à la banane, un cocktail vitaminé et savoureux. Ces recettes vous aideront à vous sentir plus en forme pour aborder la rentrée avec sérénité.

 

Des céréales riches en glucides pour tenir toute la journée

 

Pour éviter une baisse d’énergie durant la journée il est important de laisser une place suffisante aux féculents dans votre alimentation. Ces sucres lents fournissent de l’énergie au fur et à mesure des besoins. Sachant que les céréales en sont une des principales sources, blé, riz, pâtes, quinoa et bien d’autre méritent une place de choix dans votre assiette ! Toutefois, attention de ne pas en abuser. Ces aliments sont en également réputés pour favoriser la prise de poids lorsqu’ils sont consommés en grande quantité. Il est donc très important d’équilibrer vos plats en ajoutant par exemple quelques légumes comme dans cette recette de riz à la vapeur canard et légumes.

Avec tous ces conseils, vous voilà d’attaque pour affronter à nouveau le quotidien. Plus d’excuse pour aller travailler à reculons. Au boulot ! 🙂